fbpx

Martin et Carmen : La diversification audacieuse du vin à la bière

Martin BALLOT et Carmen ETCHEVERRY

ETXE – Vignerons & brasseurs

La diversification des productions, l’investissement progressif dans une démarche d’essais-erreur et l’intégration dans des réseaux d’entraide et de partage sont des voies vers des modèles paysans résilients face aux changements climatiques…



Latour de France (66)
Vignerons et paysans brasseurs

Martin et Carmen se sont installés en 2020 comme vigneron-nes sur 5,5 hectares de vignes bio, enherbées en permanence. Leur vin naturel traduit un engagement pour une agriculture libérée des intrants, à la parcelle comme à la cave.

Mais c’est aussi une agriculture qui compte sur la diversité : humaine, Martin préside la Bande de Latour, association de promotion et d’entraide des vignerons locaux, et économique en misant sur la diversification des productions pour la résilience de l’exploitation.


Contact

En ce sens, Carmen et Martin ont multiplié les tests : plantation de fruitiers, apiculture, pistachiers… et en particulier la culture d’orge brassicole entre les rangs de vignes.

En 2023 ils lancent leur brasserie, et reçoivent le soutien de France Active Airdie-Occitanie et ses partenaires en étant primés par le Concours Paysans de Demain. Les cultures céréalières valorisent autrement des surfaces inoccupées (entre les rangs du vignoble, ou sur les parcelles avant plantation de nouvelles vignes), et valorisent doublement le matériel de fermentation à la cave, en partie commun au vin et à la bière. La fermentation brassicole se fait alors sur les lies du vin !

 

Dans un contexte où la production agricole paysanne est menacée par les sécheresses répétitives et les difficultés économiques, Martin et sa Bande ouvrent la voie d’un paysage agricole plus solidaire, plus divers, et tourné vers l’expérimentation de pratiques plus sobres et adaptées au changement climatique.

Ont participé au

Concours Paysans de Demain

Ont été primés par

France Active Airdie-Occitanie et ses partenaires

En 2023

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Transformer des déchets en lunettes de soleil stylées, c’est possible !

Quentin PASSET

Fondateur de Eio

Fabrication de lunettes de soleil françaises écoresponsables à partir de déchets plastiques recyclés

Acceptez l’imperfection, sans pervertir vos valeurs. L’objectif n’est pas de réaliser le projet à impact parfait en 6 mois, mais de créer un projet viable et pérenne dont l’impact sera le plus positif possible sur 5, 10 ou 20 ans : prenez le temps et soyez indulgents.



Lunel
Lunettes éco-responsables

Lors de la Journée des Métiers de la Transition organisée par la Fabrique des Possibles le 28 mai 2024 à Montpellier, nous avons interviewé Quentin Passet, dirigeant fondateur d’EIO, qui venait témoigner sur son parcours d’entrepreneur engagé. L’occasion de revenir avec lui sur la création d’EIO et les challenges qu’il rencontre dans son développement.

Comment avez-vous eu l’idée de créer ce type d’activité ?

“L’envie d’entreprendre sur des sujets en lien avec l’écologie date de mes 18/20 ans. J’ai toujours eu un lien particulier avec la nature via mes activités, en mer ou en montagne. Mais c’est à la fin de ma thèse en 2018, en lien avec la synthèse de matériaux biosourcés, que j’ai décidé de me lancer dans le projet. L’idée : faire de déchets une ressource pour créer de beaux produits, utiles et durables. En 2020, je crée EIO, une marque de lunettes responsables, fabriquées en France à partir de matériaux recyclés et accessibles au plus grand nombre.”

Avez-vous rencontré des difficultés lors de la création/démarrage ? Vous y attendiez-vous ? qu’avez vous fait pour y remédier ?

“J’en ai rencontrées quelques-unes oui ! Enlever cette étiquette ‘scientifique’ collée sur le front qui pouvait freiner mes interlocuteurs au début du projet (à juste titre), les difficultés des premiers business plans, les premiers refus de financement, l’épisode COVID un mois après avoir obtenu les clés de l’atelier et le retard de lancement des produits.

Mais surtout, 3 années à tester et comprendre le marché, avec un début en B2C sur notre site internet et une bascule sur la vente auprès d’opticiens qui n’a pas été aisée. 3 années de travail intense, de remise en question, avec des frayeurs lors des chutes de trésorerie, mais 3 années qui m’ont permis d’apprendre, de structurer le projet et de mieux comprendre quelles étaient les réelles attentes des porteurs de lunettes et de nos partenaires revendeurs, au-delà de l’aspect écologique.

Même si je m’y attendais forcément un peu à un parcours semé d’obstacles, j’ai eu besoin d’un petit temps d’adaptation pour accepter l’effet montagnes russes !”


Site Internet

Vous avez été accompagné par Via Innova, incubateur et pépinière qui accompagne les projets innovants sur le pays de Lunel, pouvez-vous nous dire ce que cela vous a apporté ?

Je parlais juste avant des difficultés rencontrées avec EIO. Via Innova fait partie des structures qui m’ont permis de les surmonter sur toute la vie du projet.

Au démarrage, de la structuration du projet à la location d’un atelier à loyer modéré, en passant par la mise en place de formations.

Pour le développement, via la mise en relation auprès de partenaires et de financeurs tels que France Active Airdie-Occitanie, Réseau Initiative, Réseau Entreprendre, le Crédit Agricole, la Banque Populaire du la région Occitanie… Des partenaires qui permettent d’ancrer le projet au niveau local et régional mais aussi d’assurer son bon développement par du financement (sous forme de prêts et de garanties réduites) et par un accompagnement de grande qualité, sur un mode de parrainage et de mentorat, entre autres.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer une entreprise ‘engagée’ ? Quelles démarches avez-vous faites pour formaliser cet engagement ?

De mon point de vue, la vocation d’une entreprise est de répondre à des besoins ou des enjeux de société par la création d’un produit ou la proposition d’un service. Dans le cas des lunettes c’est assez facile : permettre de voir et/ou protéger nos yeux du soleil, en garantissant le confort et l’identité du porteur de lunettes. En tant que fabricant, notre rôle est de s’assurer que le produit permettant cela soit fabriqué dans les meilleures conditions possibles, dans le respect de l’Humain (conditions de travail, transparence vis à vis de l’utilisateurs) et de l’environnement (fabrication française, utilisation de ressources renouvelées et/ou renouvelables etc…). Enfin, EIO permet également en tant que marque de sensibiliser différents publics à ces enjeux ; que ce soient nos revendeurs, nos clients mais également des étudiants lors d’interventions en milieu scolaire ou des familles lors d’évènements divers.

Ces engagements sont par exemple retranscrits dans nos statuts d’Entreprise Sociale et Solidaire qui garantissent l’engagement du projet, le partage de notre gouvernance, et une utilisation raisonnée de nos bénéfices pour le développement de notre entreprise. Le revenu d’EIO n’est pas une fin, il est un moyen pour faire mieux.

Quelles aptitudes sont nécessaires pour créer son activité ?

Des valeurs, un “why”, on peut appeler ça comme on veut, mais une forme de vision ou de croyance qui nous anime pour ne rien lâcher. Une envie d’apprendre couplée à de la curiosité. Une aptitude à bien s’entourer, à écouter et à se remettre en question.

Vous avez crée seul, mais un associé vous a maintenant rejoint dans l‘aventure, Pourquoi ce choix ?

J’ai lancé EIO seul en janvier 2020. Lors des échanges avec des incubateurs et des financeurs, il y avait souvent cette petite remarque : “vous êtes seul, et n’avez aucun compétence sur la partie marketing et commerciale”. C’était vrai, mais je n’avais pas encore trouvé cette “âme soeur” entrepreuneuriale. D’ailleurs, j’avoue que je ne l’avais pas vraiment cherchée. Mais en juin 2021, je rencontre Jean, responsable marketing au sein d’une entreprise parisienne. Il accepte de devenir mon mentor et de m’accompagner sur les questions de marketing. en avril 2022, il envisage de quitter son entreprise : je lui propose alors de rejoindre l’aventure en tant qu’associé d’EIO.

Pourquoi lui ? Nous avons la même vision du développement d’EIO et partageons les mêmes valeurs. Communication facile, pas de guerre d’ego, nous nous faisons confiance à 100%. Je peux avoir un côté utopiste, à me concentrer sur la vision long terme / il sait être pragmatique et se concentrer sur l’essentiel. Bref, comme un couple, on se complète bien (rires).

Un conseil pour les entrepreneurs qui souhaitent monter leur activité ?

Acceptez l’imperfection, sans pervertir vos valeurs. L’objectif n’est pas de réaliser le projet à impact parfait en 6 mois, mais de créer un projet viable et pérenne dont l’impact sera le plus positif possible sur 5, 10 ou 20 ans : prenez le temps et soyez indulgents. 

A bénéficié de

Un Prêt FAI de

30 000 €

Une Garantie Impact de

50 %

A été accompagné par

France Active Airdie-Occitanie

En 2023


Facebook


Linkedin


Instagram

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Eveil & Co : Micro-crèche chaleureuse et familiale à Milhaud

Coralie MALANOT

Fondatrice d’Eveil & Co

Micro-Crèche

Bien savoir s’entourer et ne jamais lâcher même si c’est difficile par moment. 



Milhaud 30 540
Accueil de jeunes enfants

Coralie Malanot a concrétisé son rêve en ouvrant une micro-crèche à Milhaud. Située à l’entrée de la commune, Eveil & Co offre un environnement chaleureux et familial aux jeunes enfants.

Avec dix ans d’expérience en tant que directrice d’un multi-accueil associatif, Coralie a souhaité créer un espace plus intime et convivial. “J’ai voulu créer un établissement qui reflète mes valeurs : plus petit, plus familial, et offrant une qualité d’accueil exceptionnelle,” explique-t-elle. Ce désir de revenir à l’essentiel a guidé chaque étape de son projet.

L’ouverture d’Eveil & Co n’a pas été sans défis. Prévue initialement pour novembre, elle a finalement eu lieu en janvier 2024. Malgré ce retard, l’accueil enthousiaste des familles a permis à la micro-crèche de se remplir rapidement. “Il ne reste que quelques places disponibles,” se réjouit-elle, témoignant de l’importance de cette structure pour la communauté.


Site Internet

France Active Airdie-Occitanie a été un partenaire essentiel, garantissant un prêt pour les travaux d’aménagement. Le soutien financier et moral de son compagnon, ainsi que l’appui de ses amies et anciennes collègues, ont également joué un rôle crucial. “Notre complémentarité est une force,” souligne-t-elle.

Pour l’avenir, Coralie se concentre sur la stabilité financière, en assurant un taux de remplissage optimal et en développant des partenariats locaux. Elle souhaite que sa micro-crèche devienne une référence dans la région, grâce à des initiatives de publicité et d’intégration sur le territoire.

 

Aujourd’hui, Coralie est fière de ce qu’elle a accompli : “La réussite de l’entreprise repose sur le besoin criant de services de garde, et j’espère apporter une qualité d’accueil supérieure pour les enfants et leurs familles.”

Son conseil pour les futurs entrepreneurs ? “Bien savoir s’entourer et ne jamais lâcher, même quand c’est difficile.” Pour elle, la persévérance et la capacité à se remettre en question sont les clés de la réussite.

A bénéficié de

Une Garantie Emploi

49 600 €

Sur un prêt de

80 000 €

A été accompagnée par

France Active Airdie-Occitanie

En 2023


Facebook


Linkedin

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

France Active Airdie-Occitanie fête ses 30 ans !

So Local Fest’

Vivons Local & Solidaire

20 & 21 Septembre 2024 au Marché du Lez, Montpellier


Le So Local Fest’ les 20 & 21 Septembre 2024
Au Marché du Lez, 1348 Av. de la Mer-Raymond Dugrand, 34000 Montpellier

Célébrons ensemble trois décennies d’engagement et d’innovation avec France Active Airdie-Occitanie ! Rendez-vous les 20 et 21 septembre 2024 au Marché du Lez pour un événement exceptionnel dédié à la consommation locale et responsable.

Ce grand événement festif, So Local Fest’ sera le 1er village engagé de France valorisant les thématiques d’alimentation locale et bio, de l’économie circulaire, de l’artisanat local, du bien-être, de la culture, de l’éducation et des solutions durables proposées par notre territoire.

 

Le village sera ouvert au grand public à partir de vendredi après-midi (14h) jusqu’à samedi en fin d’après-midi (17h30).

Il se composera de : 6 univers représentant les secteurs d’activité et 35 stands (à répartir dans les différents univers)

  • Alimentation Bio & Locale : confitures, plantes aromatiques, miel, cafés, pâtes à tartine, cidre, piment…

  • Artisanat Local : bougies, vêtements upcyclés, gin, maroquinerie…
  • Bien-Être : baumes cosmétiques, séances de yoga, équithérapie, bioénergie, minéraux…
  • Culture : spectacles de théâtre, ateliers éducatifs, livres…
  • Environnement : atelier réparation et vente, conseils en économie d’énergie, fabrication de savons ménagers…

Au programme également, des animations ludiques et pédagogiques : ateliers DIY (cosmétiques, lessive, etc.), fresques artistiques et animations sur le tri des déchets, jeux de cohésion et quiz interactifs. Mais aussi des pitchs et témoignages inspirants et projections. 

Venez nombreux célébrer cet événement exceptionnel et découvrez comment nous pouvons, ensemble, valoriser les produits et services engagés de notre territoire !

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Café Engagé Gard : La Mutualisation

Rencontre sur la Mutualisation

Quels sont les défis rencontrés pour mettre en commun des projets en zone rurale ?


Jeudi 20 juin 2024, de 9h30 à 12h
Communauté de Communes du Piémont Cévenol – EAV, 1 rue basse, 30170 Saint Hippolyte du Fort

Nous avons le plaisir de vous inviter au tout premier Café Engagé Gardois et Cévenol ! Avec le soutien du Conseil Départemental du Gard, France Active Airdie-Occitanie vous convie à cet événement inédit dans le cadre du schéma départemental de l’Économie Sociale et Solidaire.

 

Venez partager vos idées et découvrir des solutions pratiques pour surmonter la dispersion géographique et les difficultés d’accès aux ressources en milieu rural. Apprenez comment tirer le meilleur parti des infrastructures locales, fédérer les acteurs autour de projets communs et dénicher des financements adaptés à vos besoins spécifiques.

Quels sont les défis rencontrés pour mettre en commun des projets en zone rurale ?


Je m’inscris

 

Au menu : rencontres, convivialité, échanges de bonnes pratiques

Inscrivez-vous dès maintenant pour garantir votre place ! L’événement est gratuit mais l’inscription est obligatoire.

 

 

Tiers-Lieux, Co-Working, CAE, GE… Concrètement, comment ça marche ? Nous vous concoctons des témoignages inspirants d’entrepreneurs qui ont réussi à mutualiser leurs ressources et leurs compétences. Avec nous, la CAE Mine de Talents, le GE Partage 30, la Soierie, la Radio Escapades, la Communauté de Communes du Piémont Cévenol et l’École des Arts Vivants.

Rejoignez-nous le 20 juin à Saint Hippolyte du Fort pour booster vos projets avec des rencontres riches en arôme !

 

Alors, on prend un Café ?

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Café Engagé Montpellier : L’intergénérationnalité

Rencontre sur l’Intergénérationnalité

Comment intégrer les attentes générationnelles dans mon modèle économique ?


Mardi 11 juin 2024, de 16h30 à 19h00
Dans les locaux de FACE Hérault, 101 Rue Robert Fabre, Montpellier (Privilégions les transports en commun ! Tram 3 arrêt Pergola, à défaut parking rue Rigoberta Menchu)

La saison des Cafés Engagés bat son plein et nous sommes ravis de vous inviter au prochain épisode sur le thème de l’intergénérationnalité !

Baby-Boomers, Génération X, Millennials et Génération Z… Vous y perdez votre latin ? Pas de panique, prenons une pause-café pour explorer les défis et les opportunités liés à la diversité des attentes générationnelles. L’objectif ? Trouver ensemble les meilleures recettes pour dépasser les clichés et créer des synergies qui vont booster votre entreprise.

“Comment intégrer les attentes générationnelles dans mon modèle économique ?”


Je m’inscris

Au menu : rencontres, convivialité, échanges de bonnes pratiques

Inscrivez-vous dès maintenant pour garantir votre place ! L’événement est gratuit mais l’inscription est obligatoire.

Cette année, FACE Hérault, La Conciergerie Participative, La Fabrique des Possibles et la Maison de l’Impact ont rejoint l’aventure des Cafés Engagés.

Alors, on prend un Café ?

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Les Demains dans la Terre pour des cantines bio et locales !

LES DEMAINS DANS LA TERRE

Nathalie Bataille, Olivier Clerc, et Justin Vallejo

Collectif paysan en maraîchage biologique

En travaillant en collectif, nous pouvons mettre nos moyens (outils, compétences et foncier) en commun et limiter les investissements. 



Espira-de-Conflent et Prades 66070
Collectif paysan en maraîchage biologique

Les Demains dans la terre, c’est l’histoire de 3 paysan-nes, Nathalie Bataille, Olivier Clerc et Justin Vallejo, qui veulent s’associer pour structurer une filière de légumes bio et locaux pour la restauration collective.

Partout la demande de légumes bio et locaux se fait de plus en plus forte : moins de pollution, plus de proximité, meilleure pour la santé… mais ce n’est pas chose aisée pour les petites fermes familiales que de répondre aux demandes souvent conséquentes d’une restauration collective, exigeante en termes de qualité et accessible à toutes les bourses. Le Projet d’Alimentation Territorial développé sur le Conflent a ouvert la perspective pour  Olivier de répondre à cette demande avec le soutien des collectivités. Et face aux volumes attendus, un constat s’est rapidement imposé : c’est une fois de plus l’union qui fera la force ! Nathalie et Justin, également maraîchers dans le Conflent, se joignent à lui.


Contact

Tous trois s’organisent pour mettre en commun leurs moyens de production et répondre de manière concertée à cette demande. Ils identifient en particulier des terres sur lesquelles implanter et cultiver ensemble des cultures légumières de longue conservation (pommes de terre, oignons, courges).

En 2024, grâce à la prime attribuée par le Concours Paysans de Demain, ils ont pu faire l’acquisition d’outils partagés dédiés à ces cultures. De ces terres, ils tireront ensemble les légumes qui approvisionneront les cantines du Conflent dès la rentrée 2024 !

Ont participé au

Concours Paysans de Demain

Ont été primés par

France Active Airdie-Occitanie et ses partenaires

En 2024

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Quand l’éducation devient une chouette aventure

Nelly LETESSIER AUDIGER

Directrice du collège alternatif Terre et Crayons

Collège alternatif

” Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.” (Mark Twain)

Cela résume bien ce qui nous fait sourire à coup sûr en repensant à nos débuts et même dans notre quotidien. 



Codognan 30920
Collège alternatif

Nelly est cofondatrice de l’association Terre et Crayons et directrice du collège qui accueille depuis la rentrée 2021 une vingtaine de jeunes entre 11 et 15 ans.

Prof dans l’éducation nationale pendant 16 ans, maman d’un enfant atteint de phobie scolaire à l’âge de 5 ans, elle s’interroge sur l’Ecole « avec un grand E », et décide de monter ce projet tourné vers une éducation inclusive, coopérative, et écocitoyenne.


Site web

Au démarrage, l’association avait créé une école élémentaire à Candillargues. La difficulté a résidé dans l’équilibre des enjeux associatif (gouvernance, projet commun), éducatif (exigences rectorales et innovations pédagogiques) et administrative (rigueur de gestion, dimensionnement des ressources humaines…). Mais l’association fait preuve d’agilité et peut compter sur le soutien des familles, bénévoles, et d’autres professionnels avec lesquels des partenariats commencent à se mettre en place.

« Il faut croire en ses rêves et aller au bout de ce qui est important pour soi »

En 2021, l’association sollicite France Active et la Nef pour son nouveau projet : transformer l’ancienne salle de réception de Codognan en un lieu d’apprentissages multiples : sciences, langues… mais aussi ateliers nature, montage de projets… Autant de manières d’explorer le monde avec curiosité.

Et aujourd’hui ? L’association travaille sur :

  • L’ouverture de places « Lycée »
  • Le développement de formations sur l’accompagnement des ados dans leur bien-être et leur orientation
  • Le développement de l’offre sport-études, en partenariat avec les clubs sportifs.

A bénéficié de

Un Contrat d’Apport Associatif

20 000 € en 2017

Un deuxième CAA

30 000 € en 2021

A été accompagnée par

France Active Airdie-Occitanie

En 2017 & 2021


Facebook


Instagram

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Toutes les stories

Assalanet, spécialiste du nettoyage

Essia Bouzeriba

Créatrice de ASSALANET

De nature entreprenante, j’ai toujours été motivée par l’autonomie, le relationnel, l’apprentissage et les challenges.


MONTPELLIER 34 000
Entreprise spécialisée dans le nettoyage de locaux professionnels

En 2023, Essia Bouzeriba a repris les rênes d’ASSALANET, une SARL spécialisée dans l’entretien et le nettoyage de locaux. Avec détermination et engagement, elle poursuit le chemin tracé par l’entreprise en y ajoutant sa propre vision entrepreneuriale.

 

ASSALANET propose des prestations de service centrées sur l’entretien et le nettoyage de locaux professionnels. L’entrepreneuse a repris une entreprise ayant travaillé avec divers partenaires du secteurs tertiaire tels que des banques, des cabinets médicaux et des cabinets d’avocats en assurant un service régulier et fiable pendant de nombreuses années. 

 

La stratégie d’Essia consiste à consolider les relations existantes tout en étendant progressivement l’activité vers de nouveaux secteurs tels que l’hôtellerie, le commerce et les chantiers. Forte de ses 9 années d’expérience dans l’hôtellerie en tant qu’adjointe de direction, elle dispose d’un carnet d’adresses riche en prospects.

 

L’entrepreneuse considère que le développement d’ASSALANET va au-delà des prestations de service. En tant qu’entreprise, elle a l’opportunité de sensibiliser ses partenaires à l’importance de travailler de manière écologique et de prendre en compte la préservation de l’environnement dans leurs activités. De plus, Essia a à cœur de créer des emplois, en particulier pour des personnes peu ou pas qualifiées, offrant ainsi une opportunité de réinsertion professionnelle et valorisant ainsi les emplois des agents de nettoyage selon elle trop souvent sous-estimés.

 

Son objectif à long terme est de créer une équipe compétence et motivée pour répondre aux besoins des entreprises de Montpellier et ses environs en offrant un service de nettoyage de qualité et sur mesure, tout en valorisant le potentiel de chaque employé.

 

A bénéficié

du dispositif Les Essenti’Elles en

2023

d’une prime de

1000 €

d’un parcours formations

Ont été accompagnée par

France Active Airdie-Occitanie

2023


Facebook


Instagram


Site Internet

C’est ici ?

Autres stories


[bloc_ajax params="{count:7,ess:0}"]

Découvrez toutes les stories